Pourquoi faire un échantillon au tricot?

Échantillon tricot - Pourquoi le tricoter

C’est vraiment obligatoire de le faire cet échantillon tricot? Non parce que là tout de suite j’ai vraiment envie de commencer mon projet, et pas perdre du temps avec ça.

Oh et puis de toute façon je vais faire la même taille que d’habitude et ça va aller non???

J’ai longtemps fait partie de ces personnes qui ne font JAMAIS d’échantillons. La flemme, l’envie de me lancer dans le projet de suite. C’est vrai pourquoi perdre 30 min/1h à tricoter un échantillon quand on a peut de temps de tricoter.

Oui mais voila à force d’avoir des projets par forcement à la bonne taille j’en ai eu marre.

Passer des heures et des heures sur un projet de gilet, pour se rendre compte une fois finis que j’aurais dû faire la taille du dessous car mon fil se détend… Et au final ne pas le porter!

Si j’avais tricoté un échantillon j’aurais pu anticiper un peu plus et avoir un pull tricoté dans la bonne taille.

C’est quoi un échantillon tricot?

L’échantillon, c’est le nombre de rangs et de mailles que vous devez tricoter pour obtenir un carré de 10 cm x 10 cm.

Lithops cardigan - LITLG - Maloraé Designs

Vous retrouvez cette information sur les pelotes de laine mais aussi dans les patrons de tricot.

Patrons de tricot

Dans les patrons de tricot, vous avez l’échantillon obtenu par la créatrice/ le créateur avec la taille d’aiguille qu’il/ elle à utilisé et dans le point principal du modèle.

Cet échantillon indicatif vous permet d’adapter votre choix de taille d’aiguilles par rapport à votre tension et au rendu de la laine.

Pelotes de laine

Sur les pelotes et/ou échevaux vous avez souvent un échantillon indiqué.

Il vous permet de savoir quel type de fil choisir pour votre projet. En effet, en prenant un échantillon proche du projet que vous souhaitez réaliser, il ne vous restera que la taille d’aiguilles à adapter.

Échantillon - Pourquoi le tricoter

Pourquoi faire un échantillon de tricot?

Il y a de nombreuses raisons importantes qui font que l’échantillon est nécessaire.

La taille

La première raison qui doit vous pousser à tricoter un échantillon, c’est la taille du projet fini!

Vous devez absolument vérifier que vous obtenez bien 10 cm avec le nombre de mailles et de rangs indiqués dans votre patron.

Si ce n’est pas le cas et que vous ne modifiez rien vous obtiendrez alors un résultat qui ne sera pas à votre taille.

1 maille de différence sur 10 cm ce n’est pas grand chose, mais quand on ramène cette différence à un tour de poitrine de 100 cm, ça fait tout de même 10 cm de d’écart!

Le rendu de la laine

Une fois votre laine choisie, il est important de vérifier que le rendu tricoté et bloqué vous plaise. C’est le rendu que vous obtiendrez une fois votre projet fini.

Votre tension est-elle bonne? N’est-ce pas trop ajouré/ serré. La définition du point est-elle correcte?

Collaborations tricot - LITLG- Maloraé Designs

Le choix des couleurs

Il est parfois difficile de se rendre compte de ce que donne les association de couleurs que l’on choisi.

Parfois, en mettant les pelotes/ écheveaux côtes à côtes on à l’impression que ç’est ok et une fois tricoté c’est la catastrophe!

C’est très important notamment pour un projet en jacquard de voir si les couleurs ressortent bien.

Un échantillon pour tous les projets?

J’aurais tendance à dire non!

Pour ma part je ne fait jamais d’échantillon pour les châles et les chaussettes.

Ce sont des accessoires, dans le cas des chaussettes, comme je les commence toujours par la pointe, je sais assez rapidement si la taille va ou non.

Pour les châles, un peu plus petit ou plus grand c’est n’est pas trop grave dans la mesure où ça va autour de mon cou.

Par contre si je dois jouer avec plusieurs couleurs sur un châle, oui je fait un échantillon pour valider mon choix de couleurs.

Comment tricoter un échantillon?

Il y a autant de façons que de tricoteurs. Certains ne tricotent que quelque rangs pour valider le rendu, certains font un vrai grand échantillon, avec ou sans point mousse autour, à plat , en rond….

Je vous donne ma technique d’échantillon de tricot. (Ce n’est que mon avis personnel, chacun est libre de faire comme il veut…)

Le nombre de mailles

je monte plus de mailles que ce que j’aurais théoriquement besoin. Si dans le patron l’échantillon est de 26m /10 cm, je vais monter environ 10 mailles de plus.

Certaines personnes on tendance a se crisper si il y a peu de mailles. Si on en monte plus, on est plus détendu et on peut ainsi plus facilement mesurer son échantillon (si jamais il nous faut plus que 26 m/ 10 cm pas besoin de faire un second échantillon).

Il faut ensuite tricoter selon le point indiqué dans le patron (jersey, mousse, dentelle, torsade….)

Du point mousse autour?

Non!

Alors je vais peut être m’attirer les foudres des expertes de l’échantillon, mais je ne fait jamais de cadre en point mousse autour de mon échantillon. Certes c’est joli, mais je ne trouve pas ça pratique!

Échantillon tricot - Maloraé Designs

Pourquoi? Déjà parce que ça me gonfle, et ensuite je trouve que ca rigidifie trop le tricot. J’ai du mal à me rendre compte si le point utilisé va étirer ou non la laine et surtout dans quelle mesure.

Et en plus vu que je tricote plus de mailles, je n’ai pas trop de soucis pour mesurer mes 10 cm.

Je vais vraiment jusqu’à 10 cm?

Je dirais que oui il faut y aller.

Même si la hauteur est une donnée un peu moins importante et plus facilement modifiable il faut tout de même y préter attention.

Dans le cas de modèles en raglan par exemple, la hauteur de ce dernier est souvent exprimée en nombres de rangs.

Quand on grade un raglan on utilise pour référence le nombre de rangs obtenu à l’échantillon pour ensuite calculer la hauteur des différentes tailles.

Si votre échantillon diffère trop, il vous faudra peut-être faire plus ou moins de rangs que ce qui est indiqué. Pareil pour les autres construction d’ailleurs.

Si vraiment vous ne souhaitez pas tricoter 10 cm de hauteur, vous pouvez toujours faire un règle de 3 pour calculer le nombre de rangs nécessaires.

En rond ou à plat?

Alors là ça dépend de votre façon de tricoter.

Si vous avez comme moi la chance d’avoir une tension identique sur les rangs envers et endroits, alors vous pouvez rester sur un échantillon à plat.

Échantillon tricot - Maloraé Designs

Si par contre vous avez une différence de tension entre ces 2 rangs il faut adapter l’échantillon au projet.

Projet en rond

Si vous tricotez un pull en rond ou bien un gilet dont les manches sont tricotées en rond, il vous faudra faire 2 échantillons 1 à plat et 1 en rond.

Bien souvent le début du pull est à plat, puis joint en rond sous l’emmanchure. Si vous ne voulez pas de démarcations entre ces 2 parties il faudra sûrement adapter la taille d’aiguilles.

Projet à plat

Dans le cas d’un châle par exemple, ce cas il vous faudra tricoter un échantillon à plat pour être sur que la tension soit bonne sur les rangs endroit et envers.

Je bloque mon échantillon tricoté?

Oui, il faut le bloquer en respectant la façon dont votre projet final sera bloqué et ce pour vérifier plusieurs choses:

  • Est-ce que la laine c’est détendu? (Pour ça il faut mesurer l’échantillon avant et après blocage)
  • Le rendu est-il assez/trop fluide pour mon projet
  • Vérifier que la laine ne déteint pas (très utile en cas de jacquard ou rayures)

Échantillon - Pourquoi et comment le faire - Maloraé Designs.

Si vous ne souhaitez pas bloquer votre échantillon, vous pouvez toujours passer la vapeur du fer dessus et bien le lisser.

Dans tous les cas, il faudra le laisser se reposer un peu afin de voir si la laine se rétracte un peu (ce qui arrive souvent).

Comment je mesure?

Une fois l’échantillon sec, il suffit de le poser bien à plat sans l’étirer. À l’aide d’un mètre ruban, on vient mesurer la largeur (nombre de mailles pour 10 cm) et la hauteur (nombre de rangs pour 10 cm).

Ensuite on compare ces données à l’échantillon recommandé dans le patron.

Mon échantillon tricot ne va pas du tout!

J’ai trop de mailles

Si vous avez trop de mailles, c’est que vous tricotez plus serré que la créatrice/ le créateur du patron, vous aurez donc un projet trop petit.

2 solutions s’offrent à vous:

  • Faire un échantillon avec des aiguilles 1/2 taille voir 1 taille au dessus pour voir si l’échantillon correspond.
  • Tricoter la taille au dessus de votre taille habituelle. Pour vérifier vous pouvez faire une règle de 3.

Je n’ai pas assez de mailles

Dans ce cas c’est que vous tricotez plus lache que la créatrice/ le créateur du patron, vous aurez donc un projet trop grand.

Là encore 2 solutions:

  • Faire un échantillon avec des aiguilles 1/2 taille voir 1 taille au dessous pour voir si l’échantillon correspond.
  • Tricoter la taille au dessous de votre taille habituelle. Pour vérifier vous pouvez également faire une règle de 3.

J’espère que cet article vous auras été utile! Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager avec l’une des épingles ci-dessous.

Échantillon tricot - Comment et pourquoi le faire - Maloraé Designs
Échantillon tricot - Comment et pourquoi le faire - Maloraé Designs

Inscrivez-vous aux newsletter pour ne rater aucunes noueautés, promotions, articles.

Newsletter

    Signature Maloraé

    2 Commentaires sur “Pourquoi faire un échantillon au tricot?

    1. Cecile says:

      Bonjour,
      Ton article me dèculpabilise par rapport à deux points:
      D’abord la fameuse bordure, moi ausi je trouve pas ça pratique , à longue jefinissais par oublier que je devais faire des malle mousse vant et apres.
      Puis j’ai vu des explcations qui disaient comme toi que ça fausse et deforme. Je fais comme toi, un peu plus et mesure au centre.
      Le deuxieme point, c’est celui de changer de tailles. Au debut je me disais « mince j’ai pas la demi taille en dessous » ou alors changer de matière d’aiguilles. Mais on a pas toutes des collections d’aiguilles en toutes les matieres. Puis la aussi, àforce de chercher plus loin, j’ai trouvè l’expliation pour choisir la taille à tricoter en fonction de mon premier èchantillon. J’ai aussi appris à gèrer ma tension, a monter èchantillon au plus proche de celui du patron. Ça commence au montage, en ne voulant pas resseer trop fort les mailles des autres, en laissant l’espace necessaire entre chaque. Tout est en fait dans sa façon et methode de tricoter. Depuis ça a changè ma vision de l’èchantillon,c’est moins fastidieux et m’a permis de progresser.

      • malorae says:

        Je suis ravie de t’avoir conforté dans tes idées. Effectivement les matières d’aiguilles jouent beaucoup aussi sur la tension. Il y autant de façons de faires que de tricoteurs(ses) et avec l’expérience on arrive à mieux connaître sa façon de tricoter, ça aide.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *